Le Conseil de coopération du Golfe (CCG) a décidé de se doter d’une monnaie unique malgré la crise financière mondiale, a déclaré jeudi à Doha le gouverneur de la Banque centrale saoudienne SAMA.

« J’ai entendu dans les médias des doutes au sujet (du lancement d’une monnaie unique), mais il n’y a aucun report de ce projet », a indiqué le président de la SAMA, Mohammed al-Jasser, qui participait à une réunion des gouverneurs des banques centrales arabes. « Il n’y a cependant pas de date fixée » pour l’adoption de cette monnaie commune, a-t-il ajouté, soulignant que « certains mécanismes doivent être finalisés ».

Quatre pays du CCG, l’Arabie saoudite, Bahreïn, Koweït et le Qatar ont signé en 2009 à Ryadh un accord sur la création d’une union monétaire. Les Emirats arabes unis et Oman se sont retirés de ce projet. Le lancement de la monnaie unique des pays du CCG était initialement prévu en 2010. L’échéance 2013 est désormais jugée comme la plus vraisemblable par divers analystes.

APS