Le président de la République Bouteflika ainsi que le Premier ministre Ouyahia ont bénéficié récemment d’une augmentation de salaire conséquente, rapporte le quotidien arabophone «Wakt El Djazaïr».

Le Chef de l’Etat a ainsi vu son salaire augmenté de 160.000 dinars par mois soit une augmentation de 34% passant, à partir de l’année prochaine, de 770.000 dinars à 930.000 dinars.

Advertisement

Le Premier ministre a quant à lui vu son salaire grimpé de 100.000 dinars passant de 510.000 dinars à 610.000 dinars par mois. Ces augmentations ont été appliquées avec effet rétroactif à partir du 1er janvier 2010 et entreront en vigueur à partir du 1er janvier 2012.

Les autres responsables concernés par ces augmentations sont ceux apparentant au corps des «fonctions supérieurs». Les revalorisations salariales varient entre 40 et 60%.

Ali B.
boutef 150x150 - Bouteflika et Ouyahia s’offrent une augmentation de salaire de 16 et 10 millions par mois