Après quelques mois de parution, le quotidien arabophone « El Djazaïr » est menacé de disparition à cause d’un différent qui oppose son propriétaire, l’ex-ministre de la Poste du temps du gouvernement Benflis, Zine Eddine Youbi, et le directeur de la publication, le journaliste Habet Hannachi. Selon des informations obtenues par « Algérie-Focus. Com », le quotidien « El Djazaïr », absent des kiosques depuis plus d’une semaine, reviendra prochainement après qu’un terrain d’entente sera trouvé.

Le propriétaire, l’ex-ministre Youbi, a exigé, selon nos sources, la démission du journaliste et directeur de la publication Habet Hannachi, comme condition préalable au relancement du journal.

La cause : la ligne éditoriale adoptée par Hannachi qui n’aurait pas plu à M. Youbi qui l’a jugé anti Ouyahia. Des informations indiquent qu’un article en particulier, jugé incendiaire à l’encontre du Premier ministre, a suffit pour mettre l’ex-ministre hors de lui.

Il a aussitôt convoqué une réunion entre actionnaires pour exiger le départ du directeur de la publication Habet Hannachi. Hier, un terrain d’entente a été trouvé. Hannachi quittera « El Djazaïr » contre une indemnité financière et le quotidien sera de nouveau présent dans les kiosques très prochainement. Le journaliste aurait choisi cette solution afin de conserver les dizaines d’emplois que compte l’entreprise.

D. Meftah