Mahmoud Jibril, le Chef du comité exécutif du Conseil national de transition libyen (CNT), a réitéré, jeudi, son appel, pour l’extradition de la famille de l’ancien leader Mouammar Kadhafi d’Algérie.

M. Jibril a lancé cet appel, lors d’une conférence de presse, dans la capitale libyenne, Tripoli. A cette même occasion, il a, également, confirmé que Kadhafi avait été tuée, dans sa ville natale, Syrte.

Une partie de la famille de Kadhafi, dont sa femme, deux de ses fils et sa fille ont fui, en Algérie, à la fin du mois d’août, après la prise de Tripoli, par les forces du Conseil de transition. Les nouveaux dirigeants de la Libye ne cessent de demander le retour de la famille de Kadhafi d’Algérie. Mais la demande a été rejetée par les autorités algériennes, qui lui ont accordé l’asile, à titre humanitaire.

(http://french.irib.ir)