Le porte parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani, a démenti vendredi à Alger « catégoriquement » l’existence de négociations secètes entre l’Algérie et le Qatar sur le sort du colonel Mouammar El Gueddafi, tel que colporté par une certaine presse.

« Je déments catégoriquement les informations infondées relayées par une agence de presse étrangère au sujet de prétendues négociations secrètes entre l’Algérie et le Qatar portant sur le sort du Colonel El Gueddafi », a indiqué Belani dans une déclaration à l’APS.

Il a toutefois confirmé, « encore une fois et de la manière la plus vigoureuse », qu’El Gueddafi « ne se trouve pas sur le territoire algérien ».

Par ailleurs, à la suite de la publication de certaines informations de presse relatives à la visite imminente que s’apprêteraient à effectuer à Alger de hauts représentants du CNT, Belani a signalé qu’ »aucune visite de ce type n’est agendée pour l’instant ».

APS