Le directeur du quotidien arabophone «Echourouk» n’a pas attendu l’aval de l’Etat pour se lancer dans l’audiovisuel. Aujourd’hui mardi 1er Novembre 2011, le quotidien «Echourouk» annonce le lancement officiel de la première chaîne de télévision satellitaire privée en Algérie sous le nom «Echourouk TV».

Selon le DG du quotidien arabophone Ali Fodil, «la chaîne sera généraliste, essentiellement de langue arabe mais avec des programmes en tamazigh et en français».

«Dans un premier temps, la chaîne diffusera depuis Amman et Beyrouth où des locaux ont été prévus à cet effet», poursuit-il en attendant l’ouverture de bureaux un peu partout en Algérie. Le propriétaire d’«Echourouk» déclare que «le début officiel des programmes est prévu pour fin février, début mars prochains».

RAF