Moi qui suis Algérien, qui vis en Algérie, et dont la carte d’identité mentionne en GROS et NOIR « Nationalité Algérienne » que j’assume, par ailleurs fièrement, je ne comprends pas qu’en France ( et en Europe), chaque fois qu’il y a un drame comme celui de Toulouse, on met en RELIEF les origines de l’auteur et des victimes aussi qui sont pourtant Français (ou Européens) !!

On parle de ce Merah -français de nationalité- et on précise, d’origine algérienne !
On parle de 2 de ses victimes – soldats français- et on précise d’origine maghrébine !
On parle de sa 3eme victime -soldat français- et on précise d’origine antillaise !
On parle de ses dernières victimes -citoyens français- et on précise qu’elles sont Juives !

Comme on entend souvent parler d’une telle -même Ministre Française- de ses origines algéro-marcocaine comme Mme Dati !
Comme on entend souvent parler d’un tel -même intellectuel Français- de son origine musulmane comme Benguigui !!

Il y a quelque chose qui ne tourne pas rond. Là, commence réellement à mon avis la stigmatisation, le discrimination, la stratification des citoyens en « citoyens de premier et second collèges ». D’où tous les clivages, toutes les spéculations, toutes les dérives qui font le bonheur des extrémistes de tout bord. S’en suivent évidement toutes les tentatives de récupération politicienne par, d’une part, la classe politique française (ou européenne) à chaque fois qu’il y a un drame tel que celui de Toulouse ou de Norvège d’il y a quelques mois et , d’autre part, les mouvements terroristes extérieurs à l’Europe comme ces sectes sanguinaires : Al-Qaida et AQMI !

La double ( ou la n) nationalité est un non sens qu’il faut à mon avis interdire. Quand on choisit une nationalité pour vivre dans un pays, on respecte les valeurs, les mœurs et les traditions du pays d’accueil sinon on reste chez soi si on sait qu’on ne peut pas s’y adapter ni s’intégrer ! Autrement , on n’est qu’un étranger, présent sur le sol d’un pays étranger momentanément pour des raisons professionnelles ou autres.

Au fait, puisque on parle de ce drame de Toulouse commis par un Français , moi, je ne condamne qu’un crime des plus ignobles d’un Français commis, en particulier, sur d’innocents enfants Français et, rien d’autre ! Tout en le dissociant de l’Islam, de la question palestinienne, des origines des différents « acteurs ». Et qu’on arrête définitivement d’associer ces monstruosités aux origines ethniques ou religieuses des assassins (et victimes).
S’il y a un seul échec, c’est celui de la France ( ou de l’Europe) d’octroyer la nationalité au « premier venu ». Il m’arrive d’aller en Europe, je ne me soucie nullement de savoir si ma viande est « hallal » ou du cochon ! Je me réjouis au contraire de découvrir les choses, de goutter aux plaisirs que je ne verrais jamais dans mon pays. Je me sens libre d’embrasser sous la Tour Eiffel ma petite amie sans me dire qu’on me scrute et qu’on crie « atteinte à la pudeur! « .

Et d’une façon plus générale, quand on est Terrien et qu’on choisisse de devenir Martien, je suis désolé de prétendre qu’on est un Terro-Martien ! C’est soit l’un, soit l’autre !
Dites-moi, chers amis Français, quelles sont les origines de votre Président actuel et de la Première Dame de France ?!! Imaginons à chaque fois que M. Sarkozy prononce par exemple un discours, on annonce : » M. Sarkozy, le Président Français d’origine Polonaise s’adresse à vous ! ». C’est absurde, pensez-vous, non ?

Barek Abas