Berbère TV a lancé une nouvelle émission intitulée « Graffiti », consacrée à l’analyse et aux débats  sur l’actualité internationale et les médias.

Son animateur, le journaliste et auteur algérien Youcef Zirem nous parle de l’esprit et des ambitions de « Graffiti » :  »  L’émission traite de tous les médias, sous plusieurs supports, en invitant des journalistes d’horizons et de pays divers pour dire leur « vérité ». Au moment où même dans les pays dits démocratiques, les médias fonctionnent parfois en racontant une seule version des faits, il était nécessaire de dire les non-dits de cet univers médiatique « .

Youcef Zirem a déjà reçu sur son plateau plusieurs invités pour discuter de divers sujets d’actualité : « Graffiti » a reçu le journaliste marocain Sadek Haji qui a plaidé pour le rapprochement des peuples marocain et algérien. Nous avons également reçu le journaliste suisse Claude Gallex qui a apporté sa vision sur le journalisme du patrimoine. Nous avons invité la journaliste hollandaise Eveline Bijlsma du quotidien De Telegraaf et Mustapha Hamidouche du quotidien français l’Humanité qui ont débattu, entre autres, de la situation des migrants en Europe.  « Graffiti » a également fait parler l’universitaire et journaliste Azdine Lateb qui s’apprête à publier un livre d’entretiens avec le grand écrivain Nabile Fares… « .

Mardi 13 mars,  sur BRTV,  « Graffiti »  a reçu la journaliste et écrivaine Nathalie Funes du Nouvel Observateur à l’occasion de la sortie de son livre  » le Camp de Lodi », aux éditions Stock… Son livre raconte l’histoire des pieds noirs internés dans ce camp à cause de leur engagement pour la libération de l’Algérie…

 « Graffiti » passe chaque mardi soir, à 20h30.
RAF
Notez cet article