Les vols programmés à partir de l’aéroport Mohamed-Boudiaf de Constantine ont connu, hier, beaucoup des perturbations en raison de la grève initiée par travailleurs de l’entreprise de gestion et services aéroportuaires de Constantine (EGSA).

Les services pris en charge  par l’EGSA à savoir le transport par bus des passagers jus qu’à l’avion ainsi que le catering n’ont pas été assurés, ce qui a retardé le décollage de plusieurs vols. D’ailleurs, les voyageurs ont dû se déplacer à pied depuis la salle  d’embarquement jus qu’à l’appareil.

Le représentant de la section syndicale  de l’EGSA a déclaré à la presse que le mouvement de débrayage qui sera maintenue demain lundi, 16 avril, touchera d’autres services, tels le personnel chargé de la gestion du tapis des bagages. Les travailleurs se disent déterminés à poursuivre  la grève jus qu’à satisfaction de leurs revendications, telles l’augmentation des salaires et l’amélioration de leurs conditions de travail.

RAF