La marque française de joaillerie Mauboussin ouvre sa première boutique de luxe algérienne en septembre.

Installée à Alger, la boutique de 170m² se situera dans le quartier de Sidi Yahia.

Advertisement

Les produits vendus iront de s bijoux aux montres en passant par les parfums ou paires de lunettes.

«Il y aura des produits d’entrée de gamme et des articles haut de gamme pour une clientèle particulière» déclare Choukri Djoudi, partenaire de Mauboussin en Algérie.

«La femme algérienne a changé. Elle est devenue plus indépendante et dispose d’un bon pouvoir d’achat».

La marque compte ouvrir des magasins dans d’autres grandes villes comme Oran, Constantine ou Sétif.

En 2011, le PDG de Mauboussin Alain Némarq expliquait : «La société algérienne est en pleine mutation : les femmes occupent une position de plus en plus importante».

Le joaillier français cherche à se rapprochera d’une clientèle locale qui pourront acheter en dinar.

«C’est une bonne nouvelle. Cela évitera aux femmes algériennes les déplacements à Paris pour acheter les produits de cette marque» indique Hind Benmiloud, présidente de l’Association algérienne des magasins franchisés.

Sarah Haderbache