Un nouvel appel au boycott de la viande en Algérie a été lancé aujourd’hui par la fédération algérienne des consommateurs et le groupe Nass El Khir engagé dans l’action sociale et la protection de l’environnement.

Le boycott est organisé pendant une semaine, du 10 au 16 juillet 2012, à une semaine du début du mois de Ramadhan. En prévision du jeûne, les prix des viandes ont considérablement augmenté dans le pays, oscillant entre 850 et 1200 dinars le kilo pour la viande ovine. La volaille est également touchée par cette hausse des prix: le poulet entier a augmenté de plus de 80 dinars le kilo, quant aux pièces au détail, elles ont pris 140 dinars de plus.

Pour compenser, la Fédération algérienne des consommateurs incite les boycotteurs à consommer des protéines végétales contenues dans les légumes. Elle espère une baisse des prix de 25% suite à cette action citoyenne.

Cette année, les fluctuations des prix de la viande ont été nombreuses, ainsi que les boycotts des consommateurs.

Sarah Haderbache

Notez cet article