Alger et Paris célèbrent le design algérien à travers des expositions temporaires.

Coloré, traditionnel, original et surtout modernité. Le design algérien se décline sous toutes ses formes à l’Institut du Monde Arabe (IMA) à Paris, et au Bastion 23 à Alger.

A Paris, ce sont 24 jeunes artistes qui exposent leur travail du 12 juin au  16 septembre. Ils subliment le mobilier grâce à des formes inattendues et des couleurs inspirées de leur pays. Parmi eux, Hamza Drloueche tisse son art, Nabila Kalache et Souad Bouras Delmi font du design, un jeu d’enfant, Samir Hamlane préfère raconter la tradition arabe à travers ses objets.

A Alger, la rencontre « Chassé-croisé. Le design italien et algérien contemporains. Quelles perspectives ? » s’invite, à partir d’aujourd’hui, au Bastion 23. Les deux cultures méditerranéennes se mélangent pendant deux jours, à l’occasion des 50 ans de l’indépendance algérienne. L’initiative a été lancée par le centre culturel algérien d’Alger pour déchiffrer le futur du design des deux pays.

 

A voir

« Designers Algériens », du 12 juin au 16 septembre à l’Institut du Monde Arabe, Paris

« Chassé-croisé. Le design italien et algérien contemporains. Quelles perspectives ? », du 9 au 10 juillet, Palais des Rais, Bastion 23

 

Amina Boumazza

 

Notez cet article