La première émission de téléréalité culinaire débarque sur la télévision algérienne. “Kounek chef” est un concours qui mettra en scène seize candidats soumis à de nombreux défis sur l’art de la préparation gastronomique. 


Cette version de l’émission française “Master chef” débutera pendant le mois du Ramadhan sur la chaîne Echorouk TV en partenariat avec Fleurial. 
Le concept de ce jeu de huit numéros est de soumettre les participants à un vote où deux candidats seront éliminés toutes les semaines.

Les futurs “chefs” seront formés par des chefs cuisiniers de renommée internationale, notamment l’Algérien Ikram Abdelghafour et la Marocaine Rachida Ziouche.

Elle tend à apporter un nouveau regard sur la cuisine algérienne en remettant au goût du jour le riche patrimoine culinaire du pays et les produits du terroir. Cette expérience permettra également de faire émerger de nouveaux talents  et leur permettre d’accéder à la profession.

Cette idée novatrice apporte un espoir positif pour la gastronomie algérienne,  au vu de l’absence de restaurants aux enseignes prestigieuses proposant de la bonne cuisine traditionnelle algérienne. Depuis le développement de la 
 culture des fast-foods, les chefs cuisiniers sont quasi inexistants et le secteur gastronomique connaît un grand déficit d’établissements de formation qui puissent permettre aux cuisiniers d’accéder aux rangs de grands chefs.

Myriama Mokdahi

Notez cet article