L’ambassade d’Algérie à Londres s’est insurgée contre le directeur de la publication du Daily Telegraph.

Le tabloïd britannique a porté atteinte, dans un article de presse, à l’hymne national, a indiqué ce dimanche 29 juillet le porte‑parole du ministère des Affaires étrangères, Amar Belani.

L’article en question distribue des bons et mauvais points aux 205 pays participant aux JO 2012. Cependant la critique ne vise pas tant leurs performances sportives mais la «qualité» de leurs hymnes nationaux.

Le journal londonien a classé « Kassaman » parmi les hymnes nationaux les plus «agressifs» notamment à l’égard de la France coloniale.

«Réagissant à l’article paru le 26 juillet dans la version online du Daily Telegraph qui porte atteinte aux symboles de l’État algérien, particulièrement à son hymne national, l’ambassade d’Algérie à Londres a élevé une vive protestation auprès du directeur de cette publication, assortie d’une mise au point à insérer dans ce quotidien », a précisé un porte‑parole à la source APS.

« Une démarche sera effectuée auprès des autorités compétentes pour attirer leur attention sur la teneur de cet article qui bafoue l’esprit et l’idéal olympique, porte atteinte aux longues souffrances endurées par le peuple algérien pour recouvrer son indépendance et sa dignité de nation souveraine et qui attente à son hymne national qui est une conquête immuable de la glorieuse Révolution du 1er Novembre 1954 », a‑t‑il ajouté.
Myriama Mokdahi
Notez cet article