La libération de trois des sept diplomates algériens enlevés en avril dernier au consulat algérien de Gao, dans le nord-est du Mali, par des islamistes armés a été confirmée ce dimanche par le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci.

« Je peux dire que trois de nos diplomates ont été libérés et qu’ils sont de retour chez eux. Je peux également dire que nous avons bon espoir de voir tous les sept remis très vite en liberté », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Les autorités algériennes avaient annoncé début avril l’enlèvement des sept diplomates à Gao, l’une des principales villes du nord du Mali où les islamistes armés ont pris le dessus sur les rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l’Azawad (MNLA).

MM

Notez cet article