Le ministre de la Santé a appelé les pratiquants à prendre des précautions pendant le jeûne de cet été.

Pendant les mois de juillet et aout, les températures sont les plus importantes et peuvent porter préjudice à la santé des jeûneurs.

Les principales cibles de cette mise en garde sont les personnes âgées, les malades chroniques, les patients sous traitement médicamenteux et les femmes enceintes. Le ministère insiste sur le fait que les changements thérapeutiques sans avis médical sont strictement déconseillés, voire prohibés.

Le jeûne est déconseillé voire interdit pour les personnes âgées dépendantes d’une tierce personne, atteintes d’une maladie nécessitant une multiprise médicamenteuse ou dénutries.

En ce qui concerne les fortes chaleurs, il est recommandé de fermer les volets et les rideaux du logement exposés au soleil ainsi que de maintenir les fenêtres fermées si la température extérieure est supérieure à la température intérieure.

Enfin, le ministère déconseille de sortir aux heures de grosse chaleur, entre 12h et 16h et incite à prendre plusieurs douches par jour et boire beaucoup d’eau pendant la nuit.

SH