M. Mustapha Benbada, ministre du commence, a annoncé ce lundi à Alger que des quantités supplémentaires de marchandises à large consommation seraient ajoutées durant le mois du Ramadhan afin de préserver la stabilité des prix.

En marge de la clôture des travaux de la session de printemps du Parlement, le ministre s’est exprimé sur la quantité de marchandises ajoutées. « La loi sur l’offre et la demande constitue le mécanisme le plus efficace au niveau du marché » a t’il expliqué.

En ce qui concerne le niveau des prix, M. Benbada a rassuré que « la disponibilité de l’offre est susceptible de préserver la stabilité des prix et même de les réduire ». « Ceci nous rassure sur la situation des marchés durant le mois de Ramadhan » a t-il ajouté.

Cependant, « La seule chose qui demeure difficile à maîtriser est la rationalisation de la consommation chez les citoyens », a déclaré M. Benbada qui a incité ces derniers à être raisonnables afin d’éviter une hausse des prix.

Dans le but de préserver le réseau de distribution, le ministre a souligné que les autorités concernées oeuvraient à son renforcement, notamment en s’associant avec le ministère de l’Agriculture dans le but de créer un « réseau de distribution de proximité efficace ».

Myriama Mokdahi

Notez cet article