Avec l’Argentine, l’Algérie est le pays où Renault vend le plus de produits. Le groupe prévoit de développer encore plus sa présence à l’international.

Une usine Renault sera implantée d'ici la fin d'année à Oran

La marque Renault a le vent en poupe en Algérie. Avec plus de 63 000 ventes annuelles, c’est dans ce pays que le géant de l’automobile fait l’un de ses meilleurs chiffres.

Le marché de l’automobile trouve chez les consommateurs algériens, une très forte demande. PSA Peugeot  annonçait également de très bons résultats sur cette même région du monde. Une aubaine pour les deux constructeurs automobiles qui doivent faire face à un marché sinistré en Europe. Pour l’économie algérienne, la situation est moins positive, puisqu’elle prouve une fois de plus sa forte dépendance aux importations, et le faible développement de l’industrie automobile en Algérie.

L’implantation d’une usine Renault à Oran permettra de renforcer un marché local, et peut-être même les exportations. Les ventes de voitures en revanche, seront sûrement en hausse, car la marque française envisage de produire 75 000 unités par an avec cette nouvelle usine, et à terme, 150 000 unités.

Amina Boumazza