Mr Amir-Aslani, avocat au barreau de Paris et expert en relations internationales, est l’auteur de « La guerre des Dieux », où il analyse le retour de la religion dans la politique dans un contexte de crise particulièrement difficile.

Selon, Mr Amir-Aslani « la guerre de religion est inéluctable, on y est d‘ailleurs ». Il cite différents cas pour accentuer la véracité de ses propos. En prenant le cas de la Syrie, il explique que « le régime du pouvoir Assat c’est une dictature, personne dit le contraire, régime totalitaire, personne dit le contraire, régime sanguinaire, personne dit le contraire ». Il y a ici une guerre de religion entre les sunnites, les chiites et les chrétiens alliés.

Il rappelle le conflit de la cote d’Ivoire et le cas du Soudan. Ce dernier est « le premier pays arabe à être divisé en deux : le nord arabo-musulman et le sud chrétien animiste ». Il conclura par dire que « les exemples ne manquent pas » concernant les guerres de religions actuelles.

S. Viniger

Notez cet article