De nombreux actes de fraudes ont été remarqués depuis le début du mois de ramadan 2012.

En 100 jours, plus de 700 commerces ont été fermés suite à une visite des services de répression des fraudes. Quelques 10 000 commerçants seraient engagés dans des poursuites en justice.

Entre le 20 et le 29 juillet, plus de 43 000 interventions de la répression des fraudes ont eu lieu et ont abouti sur la saisie de grandes quantités de marchandises inaptes à être consommées.

La valeur des biens saisis s’élève à 11 millions de dinars.

En général, les infractions sont liées au manque d’hygiène sur les lieux inspectés.

Depuis le début de l’année 2012, les services ont fermé 4600 commerces, ce qui représente une hausse de 67% par rapport à la même période de l’année précédente.

Le nombre d’agent de contrôle reste un problème : ils ne sont que 5000 pour 1,5 millions de commerçants.

SH

Notez cet article