Le Zakat El-Fitr a été cette année, à 100 dinars pour chaque personne, soit un «Sa’a» (une mesure) qui corresond à 2 kg de nourriture, selon le ministère des Affaires religieuses et du Wakf. Le don de l’aumône  qui arrive à l’issue du ramadan aide à la purification du jeûne, et à rassembler indigents et riches pour la fête de l’Aïd.

Depuis le 15e jour du ramadan, le zakat El-Fitr commence à être ramassé. Le ministère a chargé les imams des mosquées de procéder, en collaboration avec les comités religieux des mosquées à travers l’ensemble du territoire, à sa collecte. Les personnes qui bénéficieront du Zakat, seront  listées pas les commissions du Fonds de la zakat, un ou deux jours avant l’Aïd-el-Fitr.

Le Zakat El-Fitr est un pilier de l’Islam, il doit être assuré par tous les musulmans, quelque soit leur condition, s’ils possèdent des ressources supplémentaires. Le musulman donnant son aumône, doit également le faire pour les personnes à sa charge.

Notez cet article