Le métro d’Alger s’étalera en 2016 sur un réseau de 17 km pour garantir aux usagers une offre de transport public toujours plus efficace. 

inauguration du premier métro

M. Aomar Hadbi, PDG de l’Entreprise du métro d’Alger (EMA) a confirmé  qu’en 2016 la ville aurait  » un réseau de 17 km qui va desservir la zone de Bachdjarah, El Harrach, Aïn Naâdja, Alger et place des Martyrs ». Une mise en service commerciale sera également effectuée notamment avec les trois extensions de la ligne 1, actuellement en construction.

La première ligne reliant la Grande-Poste au quartier Haï El Badr sur 9,5 km de longueur ( 10 stations) a été inaugurée le 31 octobre dernier. Le premier responsable de l’EMA a confirmé que les trois extensions de la ligne 1 du métro d’Alger, Grande-Poste vers la place des Martyrs, Hai El Badr vers Ain Naâdja et Hai El Badr vers El Harrach entreraient en exploitation commerciale avant fin 2016.

« Les travaux de génie civil de l’extension allant de la station Hai El Badr vers El Harrach sur 4 km de longueur et comprenant 4 stations, sont ainsi achevés », a-t-il ajouté. La mise en service commerciale de ce prolongement est prévue pour le dernier trimestre 2014.

Une action marquante pour l’Algérie indépendante 

De nombreuses négociations avec les trois opérateurs de téléphonie sont en cours pour permettre aux voyageurs l’accès aux cellulaires dans le metro. Ce nouveau mode de transport a suscité un réel engouement auprès de la population, le métro a transporté près de 9 millions de voyageurs depuis son inauguration en novembre 2011. La ville d’Oran lancera les travaux de son métro en 2014 et devrait proposer 20 stations s’étalant sur 17km.

Le metro en quelques chiffres :

– Première inauguration : il y 9 mois

– Voyageurs : 9 millions de personnes

– Prix du ticket : 50 dinars

– Extension en 2016 : 17km de réseau

Myriama Mokdahi