La construction du pôle biotechnologique de la nouvelle ville Sidi Abdellah , wilaya d’Alger, a été officiellement lancée par le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, M. Djamel Ould Abbès.

Le Ministre de la santé posant la première pierre



Ce mardi, M. Ould Abbès accompagné du doyen de la faculté de médecine de l’université de Harvard (Etats-Unis), le Dr William Chin Waiman, a également procédé à la pose de la première pierre du centre de génie biotechnologique.

Le projet de pôle biotechnologique constitue l’un des plus importants scellés entre l’Algérie et les Etats-Unis dans le domaine de la santé. Il sera réalisé en collaboration avec neuf des plus grands laboratoires producteurs de médicaments dans le monde, a précisé M. Ould Abbès.

Le centre de biotechnologie a pour mission de participer au développement de la recherche scientifique et à la valorisation des résultats des travaux de la recherche. Pour ce faire, elle tendra à identifier et maîtriser les techniques, notamment en matière de fabrication ou de production dans le domaine des biotechnologies.

L’APS a confirmé également une mise en place de laboratoires et unités de recherches afin d’encourager le partenariat national et international avec les institutions, établissements et entreprises dans la création d’entreprises innovantes.

Myriama Mokdahi