Lundi dernier, le robot Curiosity s’est posé sur la planète Mars, réalisant ainsi les rêves fous des équipes de la NASA. Parmi elles, Noureddine Melikechi, docteur en physique atomique, chercheur et Algérien.

Après des études en Algérie et en Angleterre, c’est aux Etats-Unis que le scientifique a décidé de s’installer.

Lauréat du SMART Award, parmi les quatres scientifiques du Moyen-Orient, il reçoit les félicitations du Congrès Américain en 2003.

Après avoir participé au lancement de Curiosity, il est maintenant chargé d’analyser et d’envoyer au siège les photos reçues du robot sur Mars.

Reconnaissant à son pays d’adoption, il a déclaré au journaliste Rabah Filali « c’est grâce à ce que j’ai trouvé comme soutien aux Etats-Unis que je suis devenu ce que je suis ».

Notez cet article