Le site de la chaîne qatarie Al Jazeera piraté le 4 septembre dernier, a été la victime de hackers soutenant le président syrien Bachar Al-Assad.

Les pirates informatiques avaient détourné la page d’accueil pour y afficher une déclaration en arabe en guise de protestation contre la couverture de la chaîne sur la crise syrienne. « C’est en réponse à votre position contre la Syrie et pour votre soutien au terrorisme » indiquait un communiqué publié par les hackers.

Advertisement