pregnant 300x165 - Dossier santé : vivre la grossesse parfaite
Les femmes algériennes ont en moyenne 2 enfants dans leur vie/ DR

En 2010, 714 000 nouveaux bébés naissaient en Algérie. Le nombre de naissances augmente chaque année et les conditions de la grossesse changent. Au premier semestre 2012, le taux de fertilité des femmes algériennes est de 2,2 enfants par femme, un taux identique à celui du Maroc et de la France et proche de celui de la Tunisie (2 enfants par femme).

Avec le travail des femmes, les grossesses ont généralement lieu plus tard qu’il y a 30 ans, et les changements environnementaux influent sur la santé des femmes enceintes. Pour cette période particulière de la vie, il est important d’être très vigilante et ce sur plusieurs plans.

Advertisement

Bien s’alimenter

La majorité des aliments mangés par la femme enceinte passent également dans le sang du fœtus. Pour être en bonne santé pendant toute la durée de la grossesse, il est nécessaire de suivre quelques basiqueS de l’alimentation saine.

Tout d’abord, il faut absolument fractionner les repas le plus possible afin d’éviter les grignotages sucrés ou salés. Pendant les repas, il est meilleur d’éviter les plats lourds et de bien mâcher ses aliments.

Concernant les aliments, certains sont plus recommandés que d’autres. Les protéines animales contenues dans la viande, les œufs, le poisson, le lait et le fromage sont essentielles. Riches en fer, elles permettent de construire les globules rouges du bébé. Les lentilles, épinards et le persil sont également forts en fer.

Le foie, le chou, les asperges et certains fruits secs comme les amandes et les noix permettent également de fixer le fer dans l’organisme. Allié aux protéines animales, il garantit un afflux de fer constant. Les produits laitiers sont importants pour les os, à consommer sans excès toutefois.

Enfin, la vitamine C, contenue dans les fruits frais et les légumes verts aident à lutter contre la fatigue due à la grossesse.

Se reposer

Se reposer pendant la grossesse n’est pas une option, c’est une obligation. C’est une période de la vie très fatigante et il est normal de se ménager. En revanche, ce sentiment de fatigue ne signifie pas qu’il ne faut rien faire, au contraire. Il est important de rester un minimum active et de marcher un petit peu tous les jours.

Il faut trouver l’équilibre entre activité et repos pour éviter le stress et le surmenage. A cette fin, plusieurs attitudes à adopter. D’abord, il faut déléguer les tâches. Faites vous aider par votre mari, votre famille et vos amis. Ensuite, dormez. En période de grossesse, il est fondamental d’avoir un bon sommeil réparateur. Pour cela, couchez-vous avant minuit et dormez environ 8 heures par nuit. Si vous avez besoin de faire des siestes, n’hésitez surtout pas. Enfin, soyez raisonnable, et ne restez pas debout plusieurs heures de suite et éviter de sortir dans des endroits bondés et peu aérés.

Être sereine pour accoucher

Etre prête mentalement est indispensable pour être dans un bon état d’esprit le jour J. Pour cela, il est idéal de connaître un minimum l’équipe médicale et de se renseigner sur le déroulement d’un accouchement, auprès des femmes de sa famille ou des médecins.

Il est également important d’être bien entourée lors de cette étape. Vos proches vous aideront à faire passer l’attente et la douleur.

Travaillez votre respiration en amont de l’accouchement. La respiration abdominale est la clé d’une bonne oxygénation de l’utérus pendant l’intervention.

Si des craintes persistent, informez vous au maximum de façon à faire face à l’inconnu.

Lire la suite du dossier :

Vis ma vie de femme enceinte

Bouger pendant la grossesse

Les aliments à éviter pendant la grossesse

Les grossesses tardives

Le diabète de grossesse