Convoqué par le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic pour prendre part au stade des joueurs locaux qui se tiendra du 1er au 14 octobre prochain. Le gardien Ouhab Rais M’bolhi est à la croisée des chemins, à cause de la sortie inattendue de son club employeur, le  Krilya Sevatov (Russie), qui a lui interdit de répondre à l’appel de son équipe nationale. C’est ce que confiera une source bien informée, qui révélera que le prétexte sur lequel se sont appuyés les responsables de M’bolhi est dû au fait que la programmation de ce stage n’entre pas dans les dates FIFA.

Face à cette réaction de ses dirigeants, M’bolhi a pris attache avec Halilhodzic pour lui faire savoir qu’il est contraint de pas répondre à sa convocation. Une mauvaise nouvelle pour le sélectionneur national qui voulait avoir M’bolhi lors de ce stage afin de lui permettre de retrouver son meilleur niveau, mais cela ne se fera, du moins, jusqu’au prochain stage qui précédera le match retour Algérie-Libye.

B T.