Près de 6 supermarchés ont été plastiqués dans la nuit de dimanche à lundi 10 septembre en Corse. Cependant, aucune indication n’a été fournie sur d’éventuelles victimes.  

Ces attentats n’ont pas été revendiqués. Des périmètres de sécurité ont été établis par la police et la gendarmerie autour des magasins visés et des équipes de démineurs s’est rendue sur place.

La grande distribution est souvent dénoncée par les nationalistes corses pour sa mainmise sur l’économie insulaire. La Corse est la région de France qui possède le plus grand nombre de supermarchés par rapport à sa population de 306 000 habitants.

APS

Notez cet article