L’Etat russe s’apprête à mettre en vente un gisement géant de Sibérie évalué à 2 000 tonnes d’or, pour plusieurs milliards d’euros, selon un communiqué du quotidien des affaires Vedomosti, ce lundi 10 septembre.    

La Russie vend un gisement de 2 000 tonnes d’or

Advertisement

Le gisement de Soukhoï Log, situé dans le nord de la région d’Irkoutsk, est le dernier gisement non exploité de cette ampleur dans la région eurasiatique.

Selon Vedomosti, le vice-Premier ministre Igor Chouvalov a fait état de l’intention de l’Etat russe de mettre en vente la licence d’exploitation de ce gisement lors de la réunion du Forum de coopération économique Asie-Pacifique (Apec) qui s’est achevée ce week-end à Vladivostok (Extrême-Orient russe).

La date de la mise en vente du gisement, qui doit être mis aux enchères, n’a cependant pas été précisée. Vedomosti souligne que la valeur de ce gisement de 2 000 tonnes, soit plus de 64 millions d’onces d’or, doit s’évaluer en milliards de dollars.

Le journal prend pour référence un autre gisement géant de Sibérie, vendu en 2008 au groupe russe Metalloinvest pour 4 milliards de dollars (plus de 3 milliards d’euros).

Les investissements nécessaires pour l’exploitation du gisement de Soukhoï Log sont estimés à 49 milliards de roubles (1,2 milliard d’euros), ce qui repousse la rentabilité de l’exploitation à 12 ans. La Russie reste l’un des premiers producteurs d’or de la planète.