Les enfants musulmans auront la possibilité de s'absenter pendant les fêtes religieuses / DR

Coup de bluff ou bonne nouvelle ? Hambourg, la ville côtière située au nord de l’Allemagne et qui abrite environ 1,8 millions d’habitants, a décidé d’accorder, suite à un accord, 3 jours fériés aux musulmans du Land. Sur ce territoire autonome, vivent 180 000 musulmans, dont 50 000 de la branche alévie (chiites hétérodoxes de Turquie).

En attente de son approbation au Parlement de Hambourg, le projet de loi permettra aux musulmans du Land d’Hambourg d’instruire à l’Islam dans les écoles. En parallèle, les musulmans, en majorité des turcs et de nationalité allemande, doivent respecter les lois allemandes locales et fédérales allemandes et de promouvoir l’égalité entre hommes et femmes.

Les 3 jours fériés sont en réalité des vacances. Les élèves musulmans peuvent ne pas aller à l’école les jours de l’Aïd, mais ils seront obligés de rattraper les cours. Le même sort est réservé aux enfants chrétiens.

Haroun Charki

Notez cet article