Mardi, les Bourses européennes ont terminé en baisse refroidies par des indicateurs économiques américains décevants et prudents avant la réunion de la Banque centrale européenne (BCE) jeudi prochain.

Les investisseurs ont exprimé leur « inquiétude à l’égard de la situation périlleuse de l’économie mondiale après la publication d’un indice manufacturier américain pire que prévu et en raison des problèmes persistants de la zone euro », a expliqué un analyste.

L’indice ISM manufacturier a enregistré une baisse inattendue en août aux Etats-Unis. Les dépenses de construction ont par ailleurs baissé dans le pays en juillet après 3 mois de hausse.

En ramenant lundi de « stable » à « négative » la perspective de la note accordée à l’Union européenne, l’agence de notation Moody’s a également renforcé le sentiment d’incertitude.

Jeudi, le président de la BCE Mario Draghi devrait annoncer les contours d’une intervention destinée à atténuer la pression sur les taux d’emprunts de pays comme l’Espagne et l’Italie.

La Bourse de Paris a ainsi terminé en nette baisse mardi, marquant le pas après deux séances de progression. Le CAC 40 a cédé 1,58% à 3.399,04 points dans un volume d’échanges très faible de 1,837 milliard d’euros.

La Bourse de Francfort a, quant à elle, fini en nette baisse. L’indice vedette Dax, sans direction en matinée, a creusé ses pertes dans l’après-midi pour finir en baisse de 1,17% à 6.932,58 points. Le MDax (valeurs moyennes) a perdu 1,38% à 10.898,95 points.

La Bourse de Londres a clôturé sur une nette baisse de 1,50% mardi.

L’indice FTSE-100 des principales valeurs a perdu 86,40 points par rapport à la clôture de lundi à 5.672,01 points.

En milieu d’échanges, la Bourse de New York évoluait également en baisse.

L’indice Dow Jones Industrial Average lâchait 90,75 points par rapport à vendredi à 13.000,09 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 19,93 points à 3.047,03 points.

La place new-yorkaise était restée fermée lundi pour cause de jour férié aux Etats-Unis. L’indice élargi Standard & Poor’s 500 abandonnait 0,54% (-7,61 points à 1.398,97 points).

APS

Notez cet article