« L'Etat ne renoncera pas à la règle de 51/49%, régissant  l'investissement étranger en Algérie » indique le Premier ministre, Abdelmalek Sellal, lors de la présentation du plan d’action du gouvernement ce mardi 25 septembre à l’APN.

« L'Algérie n'aura pas d'avenir économique sans le développement de la PME. Toujours comme je l'ai répété nous allons la développer et l'accompagner  dans ses partenariats avec les étrangers selon la règle de 51/49% qui est  inévitable », souligne-t-il.

Advertisement

Pour rappel, « la règle  51/49%  a été introduite part la loi de finances complémentaire de 2009, exigeant de l'investisseur étranger l'établissement d'un partenariat avec une entreprise publique ou privée », est-il expliqué.

 A. B. S.