Les locaux de Charlie Hebdo avaient été incendiés après la première publication d'une caricature représentant le prophète /DR

Le Premier ministre français, Jean-Marc Ayrault, a indiqué ce mardi 18 septembre « désapprouver tout excès à propos de caricatures » du Prophète Mohamed qui seront diffusées demain mercredi 19 septembre dans l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo.

« Dans le contexte actuel, je désapprouve tout excès » et j’appelle à l’esprit de responsabilité de chacun », précise un communiqué de ses services.

L’hebdomadaire français avait déjà publié des caricatures du prophète sur sa une en 2011, ce qui lui avait valu des représailles, ses locaux avaient été incendiés après cette diffusion. Cette fois-ci Charlie Hebdo a décidé de publier des caricature du prophète dans les pages intérieures de l’hebdomadaire.

Achour B. S.

Notez cet article