Le mouvement de protestation contre les Etats-Unis à cause du film « L’innocence des musulmans » se poursuit. Après la Libye et l’Egypte c’est au Yémen que des manifestants ont pris d’assaut l’ambassade américaine de Sanaa, la capitale du pays.

Ils étaient environ une dizaine et sont parvenus à entrer dans l’enceinte du bâtiment officiel, en scandant « O prophète, O Mohammad ». Ils ont également mis à feu les voitures qui stationnaient dans la cour de l’ambassade.

Advertisement

La police a tiré en l’air pour tenter de disperser les manifestants, et a finalement  réussi à les évacuer de l’ambassade.