Huit Algériens ont trouvé la mort à la Mecque, lors de leur pèlerinage, ils s’ajoutent aux cinq autres décédés la semaine dernière d’une mort naturelle.

Parmi les personnes décédées, sept le sont d’une mort naturelle et un a été la victime d’un bousculade dans la mosquée de la Mecque, d’après le chef de la mission médicale algérienne, Dr Said Dif. Ce dernier, était âgé d’une cinquantaine d’années. Les autres pèlerins algériens souffraient de maladies chroniques, et l’un d’entre eux a subi un arrêt cardiaque.

L’état de santé de certains hadjis est inquiétant, 14 d’entre eux sont actuellement hospitalisés à la Mecque, et 90 pèlerins ont été admis dans des centres sanitaires algériens à la Mecque et 29 à Médine. 75 pèlerins ont, par ailleurs, été placés en observation dans des unités sanitaires de proximité et 38 autres à Médine.

AB/APS