Des artistes algériens au Festival du Monde Arabe de Montréal

0
516

La 13ème édition du Festival du Monde Arabe de Montréal (FMA) qui se déroule du 26 octobre au 10 novembre réunit des artistes algériens. Deux hommages à Dahmane el-Harrachi et Kateb Yacine sont prévus par les organisateurs du festival, rapporte le quotidien Liberté dans son édition d’aujourd’hui.

Le coup d’envoi des festivités a été donné par le ministre québécois de la culture et des communications, Makka Kotto. Dans le programme, l’Algérie occupe une très bonne place, avec plusieurs artistes.

Samira Brahimia sera en concert mercredi 31 octobre. Le lendemain c’est Karim Saâda qui fera revivre l’ambiance de la kaâda algéroise. Ce dernier spectacle entre dans le cadre  du cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie note le quotidien Liberté, qui affirme la présence du consul générale d’Algérie à Montréal à cette occasion. Pour sa part Hamdi Bennani sera au rendez-vous le 4 novembre au théâtre Corona.

Mais les deux événements les plus marquants de ce festival sont sans doute l’hommage qui a été rendu à Dahmane El-Harrachi et à Kateb Yacine : le premier sera consacré au chanteur emblématique du chaâbi et se déroulera en présence de son fils Kamel el-Harrachi, le 09 novembre. Quant à celui qui sera rendu à Kateb Yacine, il est programmé pour le 5 novembre. Des poètes algériens sont attendus cette occasion, indique notre source.

Le festival contient aussi un salon de la culture dans lequel on constate plusieurs conférences thématiques liées à l’actualité. Ces conférences soulèvent notamment des problèmes de société, comme les révolutions arabes.

I.C