Lors d’une sortie médiatique assez surprenante sur la chaîne Berbère TV, l’ancien sélectionneur national, Rabah Saadane, a fait des déclarations directes et franches liées à l’actualité de l’équipe nationale évoquant plusieurs sujets.

En revenant sur la qualification des verts pour la CAN 2013, Rabah Saadane a exprimé son « bonheur et sa satisfaction en tant qu’Algérien , en ajoutant que « c’est une chose positive tout comme l’est la position de l’Algérie au classement de la FIFA ». En soulignant que « cela sera très bénéfique pour cette jeune équipe qui a un gros potentiel ».

Selon lui, les verts en toute leur chance d’accéder au carré finale de la prochaine CAN mais pour l’instant, il n’avait affronté aucune grande équipe mis a part le Mali lors de la défaite des verts 1-0 au Burkina Faso.

La non-convocation de Ziani : « un maque de respect » selon Saadane

En évoquant les choix de l’actuel sélectionneur national Rabah Saadane s’est dit en accord avec le choix des joueurs convoqués a l’instar du gardien N°1 Raïs Mbolhi malgré les différents qu’il peut avoir avec son club comme c’était le cas de Rafik Halliche à son époque.

Par contre, pour la non-convocation de Karim Ziani l’ex-entraîneur des verts s’est laissé aller à dire que « C’est du manque de respect envers Ziani »

«Le sélectionneur a ses raisons pour ne pas convoquer Ziani et nous devons les respecter. Cependant, je pense que c’est un manque de respect pour ce joueur qui a choisi l’Algérie alors qu’il était chez les Espoirs et a amené un état d’esprit et de l’enthousiasme. Halilhodzic aurait pu le convoquer et discuter avec lui. Je pense qu’il y a un problème quelque part. Sa non convocation peut s’expliquer par le changement que connaît la sélection. C’est peut-être, quelque part, un règlement de comptes et Ziani aurait payé sa forte personnalité. Il faut dire les choses franchement. Souligne Saadane.

Rappelons, que Karim Ziani âgé actuellement de 29 ans, évolue dans la première division qatari au sein du club de l’armée « Al Jaish » après des passages plus remarqués dans le championnat français notamment au FC Sochaux et à l’Olympique de Marseille Puis en Allemagne et en Turquie.

Des propos auxquels n’a pas souhaité répondre Vahid Halilhodzic contacté par « Le Buteur » se contentant de répondre : «Je n’ai pas lu ce qu’a été dit sur moi aujourd’hui dans les journaux, mais on m’a appelé pour m’en informer. Néanmoins, je n’ai aucun commentaire à faire. Je préfère parler en conférence de presse». A suivre.

Chaoui A