Horreur à Mila: torturée par ses parents, une jeune fille trouve la mort

0
319

Les services de sécurité de la Wilaya de Mila ont révélé qu’une jeune fille de 19 ans a été retrouvée morte chez son père à la veille de l’Aïd. La jeune fille, nommée Sabah, a succombé à une longue torture infligée par son propre père et sa belle mère.

Le corps de la victime a été retrouvé dans la maison familiale située au quartier Ahcen Douas dans la Daïra de Legrarim Qoqa, dans la Wilaya de Mila. Les services de sécurité affirment que plusieurs cicatrices, brûlures et traces de torture sont visibles sur le corps de la jeune fille. Après l’interrogatoire du père et de la belle mère, âgés respectivement de 61 et de 42 ans, les enquêteurs révèlent les dessous de cette affaire : tout remonte au décès de la mère de la victime en 2005.

Le père s’est remarié quelques mois plus tard. Dès lors, les malheurs de la jeune fille et de ses frères ont commencé. La belle mère a fini par mettre les garçons à la rue. Quant à Sabah, elle a vécu depuis dans la peur et la torture. Les services de sécurité saisis de l’affaire ont récupéré  dans le domicile familial de la victime, des câbles, des couteaux, un bâton en bois et un marteau. Il s’agit des instruments qui ont été utilisés pour torturer la victime dont le corps porte toutes sortes de blessures,affirment des sources sécuritaires.

Des titres de la presse nationale ont rapporté également que le père et la belle mère de la victime avaient l’intention de se débarrasser du corps en le mettant dans un sac en plastique et de l’enterrer dans endroit secret. Une information qui n’a pas encore été confirmée par les enquêteurs de la police nationale. Pour leur part, le père et la belle mère de la victime qui ont reconnus leur culpabilité. Ils ont été présentés, par la suite, au procureur de la République jeudi dernier. Ils sont actuellement incarcérés en attendant le début de leur procès.