Ce 10 Octobre 2012, la communauté LGBT algérienne célèbre la 6 ème édition de la Journée Nationale des LGBT Algériens (Lesbiennes, Gays, Bisexuels(les), Transsexuels).

Cette journée intitulée « Tenten 2012 » consiste à allumer une bougie ce mercredi 10 Octobre à 20h00, afin d’affirmer son soutien à la communauté homosexuelle. L’évènement existe depuis 6 ans et permet au mouvement LGBT algérien de s’exprimer en indiquant qu’il existe bel et bien des homosexuels en Algérie.

« Notre communauté a besoin de se rassembler autour de cette cause, d’y croire et de s’harmoniser pour constituer une force de proposition. En effet, notre action a pour objectif de mobiliser les lesbiennes, gays, bisexuels(les) et transsexuels(les) algériens pour se battre afin que cessent les inégalités », explique l’association Alouen, qui parraine l’évènement.

En parallèle le Tenten a lancé une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux notamment sur Facebook, pour informer et inviter  les Algériens à réagir sur l’intérêt d’une telle manifestation et sur la communauté gay en général en Algérie.

A l’heure actuelle l’homosexualité reste punie par la loi en Algérie. D’après l’article 338 du Code pénal algérien, « tout coupable d’un acte d’homosexualité est puni d’un emprisonnement de deux mois à deux ans et d’une amende de 500 à 2 000 DA. Si l’un des auteurs est mineur de dix-huit ans, la peine à l’égard du majeur peut être élevée jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 10 000 DA d’amende ».

 La vidéo suivante explique le but de cette journée

AB

Notez cet article