Le thème peut interpeller, que viennent faire des robots dans la prostitution ? Il ne s’agit pas d’un film de science fiction mais d’un projet qui pourrait devenir réalité avec l’apparition de robots prostitués.

robots prostitués - La prostitution du futur sera-t-elle assurée par des robots ?
Les robots sont constitués et bougent comme de véritables êtres humains/ DR

Les jouets sexuels et poupées gonflables n’étaient que le début de la sexualité artificielle. Désormais les robots érotisés pourraient faire partie de notre quotidien.

Advertisement

Deux chercheurs néo-zélandais avaient même publié dans la revue Futures un scénario qu’ils avaient imaginé, dans le cas où cette éventualité se concrétisait. Le quartier rouge d’Amsterdam arborerait dans ses fameuses vitrines des prostituées android toujours disponibles. Ils envisageaient même de créer un sex-club de robots à Amsterdam aux alentours de 2050. Ce scénario complètement fou représenterait quelque part le sexe parfait.

Comme l’évoque Rue 69, une des versions du pureplayer Rue 89, il y aurait des avantages dans la prostitution robotique : « moins de trafic humain », il est sûr que le tourisme sexuel à Amsterdam ou en Thaïlande serait bouleversé. Ce serait également une réponse au trafic sexuel qui fait de nombreuses victimes. « Moins de MST (les robots seraient armés contre) », et fini la « culpabilité avec le conjoint », à qui on pourrait avouer fréquenter des robots. D’ailleurs, voir un robot est-ce tromper ?

Sexe virtuel et plus si affinités…

Il y a quelques années, en 2007,  Robin Marantz Henig avait écrit un livre intitulé « Love and sex with robots » (l’amour et le sexe avec les robots). Dans un article publié dans le New York Times, il expliquait que son ouvrage évoquait l’éventualité d’un amour possible qui pourrait naître entre un être humain et un robot. De quoi se faire du souci pour les relations amoureuses du futur… entre être humains bien entendu.