Les délégations étrangères sont arrivées ce lundi 8 octobre à Alger afin de saluer la mémoire de Chadli Bendjedid, dont les funérailles se déroulent aujourd’hui.

Des ministres marocain, tunisien et égyptien sont arrivés ce lundi pour les funérailles de Chadli / DR

Le Maghreb soutient l’Algérie

Les ministres des affaires étrangères marocain et tunisien sont arrivés ce lundi 8 octobre à l’aéroport Houari Boumediene pour assister aux obsèques de l’ancien président algérie. Saad Eddine El Otmani, pour le Maroc a été reçu par Mourad Medelci, le ministre des affaires étrangères, et Rafik Abdesslam, pour la Tunisie, par  le ministre des Relations avec le parlement, Mahmoud Khedri.

Les deux représentants des voisins de l’Algérie étaient accompagnés par des délégations importantes. On notre la présence, entres autres, du ministre marocain des Wakfs, Ahmed Taoufiq, et le conseiller du roi, Omar Azzimane étaient présents. Le ministre tunisien de la Défense, Abdelkarim Zbidi, le Chef de l’Etat-major de l’armée tunisienne Rachid Ammar.

L’Egypte a également tenu à envoyer un représentant pour rendre hommage à Chadli Bendjedid. Le ministre égyptien des affaires religieuses, Talaat Salem est également arrivé  ce lundi à Alger.

Le mouvement palestinien Fatah

Abbas Zaki, membre du comité central du mouvement palestinien Fatah assistera également aux funérailles de Chadli Bendjedid, Alger pour assister aux obsèques de l’ancien président Chadli Bendjedid.

Il est revenu sur l’investissement de Chadli et de l’Algérie dans la cause palestinienne :  « Avec la disparition de Chadli Bendjedid, la Palestine a perdu le meilleur des hommes. Il avait adopté la cause palestinienne dans ses moments durs et abrité tous ses congrès nationaux ». « L’Algérie qui avait assumé ses responsabilités au sein du Front du refus, a abrité la proclamation de l’état palestinien durant son règne », ajoutant « nous partageons la douleur du peuple algérien dans cette épreuve. »

Notez cet article