Yacine Zaid a été condamné à 6 mois de prison ferme / DR

Le militant des droits de l’homme Yacine Zaid vient d’être condamné, ce lundi 8 octobre, à 6 mois de prison avec sursis et 10 000 DA d’amende, par le Tribunal de Ouargla. Il avait été arrêté et jugé pour agression d’un agent des forces de l’ordre.

La peine est moins lourde que prévue, car le procureur de la République avait demandé dans son réquisitoire une peine de six mois de prison ferme. Le militant sera donc relâché et pourra retrouver ses proches dès ce soir.

Tout la journée des militants, des députés et des civils ont manifesté devant le tribunal de Ouargla pour soutenir le militant. A l’annonce du jugement la foule s’est dispersée. La LADDH s’est dite « soulagée », à l’issue de ce procès.