Sofiane Hadarbache, un Algérien de 32 ans a été détenu pendant six ans dans la prison militaire américaine de Guantanamo. Accusé de terrorisme il vient d’être acquitté ce mardi 20 octobre par le tribunal criminel d’Alger.

Il avait déjà été emprisonné pendant 6 ans à Guantanamo et risquait encore 15 ans de prison. Finalement Sofiane Hadarbache a été relaxé, faute de preuves, a annoncé Me Hassiba Boumerdassi à l’AFP, l’avocate de l’accusé.

L’accusé était jugé pour appartenance à un « groupe terroriste actif à l’étranger ». Il avait quitté l’Algérie en 1999 à destination de la France à la recherche d’un emploi, avant de se retrouver en Afghanistan. L’armée américaine l’avait arrêté en mars 2002 en Afghanistan où il avait été blessé à la tête lors d’un raid américain, selon son avocate.

Sofiane Hadarbache n’est pas le seul Algérien qui fut emprisonné à Guantanamo et jugé à Alger. Depuis que l’Algérie s’est dite prête à accueillir ces prisonniers pour les juger, ce sont 12 Algériens détenus dans cette prison américaine qui ont été transférés entre 2008 et 2010. Parmi eux neuf ont été acquittés par le tribunal d’Alger.

 

Notez cet article