Après le parlement, c'est autour du Conseil de la Nation d'approuver la loi de finances 2013. Celle-ci a été donc adoptée mercredi 21 novembre sans aucune opposition de la part des sénateurs. Ces derniers ont approuvé ainsi la répartition budgétaire et les  nouvelles mesures introduites par la nouvelle loi de finances.

Cette loi, qui ne prévoit aucun nouvel impôt, fournit des précisions détaillées sur les budgets alloués à chaque département ministériel. Et à cette occasion, on nous apprend, à titre d'exemple, que la Présidence de la République a bénéficié pour l'année prochaine d'un budget de fonctionnement qui est de 9.305.494.000 Da, soit plus de 900 milliards de centimes. Concernant, les services du Premier ministre, la loi de finances prévoit un budget de financement de 3.363.645.000 Da, soit plus de 330 milliards de centimes.

Advertisement

Rappelons enfin que la loi de finances 2013 prévoit au total un budget de fonctionnement d’un montant de 4.335 milliards de DA. Concernant les départements ministériels, c'est le ministre de la Défense Nationale qui rafle la mise avec un budget de 825.860.800.000 Da.

Voici la répartition par départements ministériels les montant des budgets, en dinars algériens, déterminés par la loi de finances 2013 :

- Présidence de la République 9.305.494.000
- Services du Premier ministre 3.363.645.000
- Défense nationale 825.860.800.000
- Intérieur et Collec/locales 566.450.318.000
- Affaires étrangères 30.383.812.000
- Justice 68.308.083.000
- Finances 81.376.609.000
- Energie et mines 36.273.458.000
- Ressources en eau 41.056.640.000
- Indus/PME/prom/invest 4.149.500.000
- Commerce 23.114.603.000
- Affaires Relig/Wakfs 23.302.271.000
- Moudjahidine 221.050.281.000
- Aménagement du ter/Env 2.711.530.000
- Transports 20.022.340.000
- Education nationale 628.664.041.000
- Agriculture et dev/rural 215.686.294.000
- Travaux publics 9.923.617.000
- Santé et Réformes/hospi 306.925.642.000
- Culture 21.604.452.000
- Communication 11.813.725.000
- Tourisme et Artisanat 2.710.849.000
- Enseignement sup./Re/Sci 264.582.513.000
- Postes et TIC 3.308.384.000
- Relations avec le parlement 269.375.000
- Formation et Ens/Prof 47.635.070.000
- Habitat et urbanisme 15.513.582.000
- Travail, Em/Séc/Sociale 276.503.735.000
- Solidarité nat/Famille 154.122.325.000
- Pêche et ress/Halieutique 2.230.922.000
- Jeunesse et sport 34.352.001.000

- Sous total 3.952.575.911.000

- Charges communes 383.038.573.000

- Total général 4.335.614.484.000.