Les corps des 6 personnes décédées vendredi dans le crash d’un avion de transport de fret militaire algérien au sud de la France,  en Lozère, ont tous été retrouvés, a-t-on appris samedi. Selon un compte rendu de l’AFP,  les deux derniers cadavres ont été découverts samedi en fin d’après-midi lors du relevage de la carlingue.

« Les deux corps manquants viennent d’être retrouvés à l’intérieur de la carlingue », a confirmé à l’AFP, de son côté, le préfet de Lozère, Philippe Vignes. Pour sa part, le procureur de la République de Mende, Samuel Finielz, l’appareil avec six personnes à son bord, s’est probablement disloqué en plein vol, dispersant des débris sur 4 kilomètres autour du lieu du crash. La dislocation s’expliquerait par la rapidité de la chute, a également précisé le procureur, lors d’une conférence de presse animée dans la commune où le crash de l’avion algérien a eu lieu.

Rappelons enfin que quatre corps avaient été auparavant trouvés  vendredi soir par les secours mais n’ont finalement pu être désincarcérés que samedi dans la journée.

 

La Rédaction avec AFP