Interpellé sur twitter par des fans du jeu vidéo Tekken, l’entreprise japonaise de développement de jeux vidéo Namco Bandai a dû modifier un niveau du jeu car on pouvait lire le nom d'Allah sur le plancher.

Le Tekken Tag Tournament 2  est au coeur d'une polémique, des joueurs rigoureux ont remarqué qu'il était inscrit sur le sol où les personnages combattant, le nom d'Allah en arabe. Aussitôt ils ont envoyé des tweets à l'entreprise éditice :

Advertisement
«Pouvez-vous s'il vous plaît le retirer de la scène Arabie Saoudite, il est très offensant pour les musulmans!", tweet Dengo.

Le producteur de jeux n’a pas tardé a très vite réagi et a à son tour publier un tweet informant les joueurs qu’une mise à jour du jeu sera effectuée dans le mois de novembre. "Nous n’étions pas au courant de cela. Nous allons changer les données de conception de cette scène le plus tôt possible. On ne pouvait pas le lire (en arabe)" a expliqué la société dans son tweet.

Il s'agit de la seconde affaire comportant de jeu vidéo déclenchant la polémique au sein de la communauté musulmane. Il y a moins d’un mois, la société américaine de développement et d’édition de jeux vidéo Activision avait dû retirer de son célèbre jeu Call of Duty: Modern Warfare 2  un niveau dans lequel apparaissait le hadith « Allah est beau et aime la beauté",dans un cadre placé au-dessus des toilettes.

AB