L’armée israélienne vient d’annoncer qu’elle avait tiré des coups de semonce en direction de la Syrie à la suite de la chute d’un obus de mortier syrien dans le nord d’Israël.

Il s’agit du premier incident du genre depuis la fin de la guerre israélo-arabe d’octobre 1973. En effet, selon les explications fournies par la radio publique israélienne, des soldats israéliens avaient tiré vers un secteur proche d’une position de l’armée syrienne. Les artilleurs israéliens auraient délibérément manqué la position syrienne, signalent plusieurs sources concordantes.

 

 

Notez cet article