Après une tournée de plusieurs dates en France, la joyeuse troupe de saltimbanque musical « Barbès Café » revient cette fois-ci en Algérie pour une tournée à Alger, tizi Ouzou et Oran.

Ce spectacle musical imaginé par Meziane Azaîche raconte l’histoire des immigrés algériens en France de 1930 à 1960. Qu’ils travaillaient dans les usines, ou étaient de simples mineurs de fond, le soir venus, ils troquaient tous leurs habits d’ouvriers pour une cithare ou pour être simples spectateurs.  Ils se retrouvaient tous au café du coin ou à plusieurs dans une des chambre des foyers pour chanter le pays lointain, l’amour, le dureté de la vie.

Programmateur musical à l’Institut du Monde arabe à Paris et journaliste, Rabah Mezouane rappelle : « L’exil fut leur royaume, l’usine, entre les ordres aboyés par les contremaîtres et le choc des carrosseries, leur gagne-pain, et les bars, leurs salons de musique. »

Le répertoire musical est dense et à l’image des ces grands artistes, on passe de Maison Blanche d’El Hasnaoui, Algérie, Alger, Alger de Lili Boniche, J’en ai marre, c’est fini de cheikha Rimitti, M’chat aliya de René Perez, Algérie civilisée de Debza,  Mon beau pays de Slimane Azem,Khokhomania pour ne citer qu’eux.

Si vous êtes dans ces régions à ce moment là, courez vite voir ce spectacle hors normes. Les dates de la tournée :
24 novembre à la maison de la culture de Tizi Ouzou
25 novembre au centre des convention à Oran
27 et 28 novembre à la salle Ibn Zeidoun Alger

Notez cet article