Un autre mauvais classement pour l’Algérie. L’indice de prospérité dans le monde du Legatum Institute classe l’Algérie au 100e rang mondial sur un total de 142 pays.

 

L’Algérie ne s’illustre que par des mauvaises performances dans ce classement qui est basé sur la mesure de 8 facteurs principaux, à savoir l’économie, l’entrepreneuriat, la gouvernance, l’éducation, la santé, la sécurité et la sûreté, la liberté personnelle et le capital social.

Le meilleur classement obtenu pour l’Algérie est au niveau de l’économie (50ème) tandis que le pire classement concerne la liberté personnelle (137ème). Pour les autres sous-indices, l’Algérie a été classée 16ème en gouvernance, 77ème en éducation, 75ème en santé, 104ème en sécurité et sûreté et 109ème au niveau du capital social. Soulignons enfin que l’indice de prospérité  a classé la Norvège comme le pays le plus prospère dans le monde tandis que la République centrafricaine ferme la marche.

 

Notez cet article