Ahmed Ouyahia, l’ancien Premier Ministre, et l’actuel secrétaire général du RND, a estimé lors d’un meeting animé à Laghouat, située  à 400 Km au sud d’Alger, que  « l’ennemi numéro un de l’Algérie est le désespoir et le désordre ». 

Concernant les prochaines élections locales,  Ahmed Ouyahia a relevé qu’elles interviennent alors que « l’Algérie connaît une conjoncture politique et économique favorable, après avoir gagné le défi d’organiser des élections parlementaires propres et transparentes ayant permis, grâce à la conscience du peuple, au courant nationaliste de rester aux commandes de la gestion des affaires du pays ».

Le leader du RND a appelé enfin les candidats à ces élections prendre en charge les « attentes quotidiennes des citoyens » et à assurer  « la promotion de la mission des assemblées et de leurs spécificités de développement, et la lutte contre les aspects négatifs, notamment la bureaucratie, pour peu que les élus montrent loyauté et probité et se mettent au service de la communauté ».

La Rédaction 

Notez cet article